Vers une politique RSE maîtrisée

shutterstock_75491857

Depuis plusieurs années, les entreprises françaises cotées sur un marché réglementé et celles de plus de 500 salariés et 100M€ de chiffre d’affaires, ont l’obligation de respecter la publication de leurs données sociétales, économiques et environnementales dans un rapport RSE sous peine de sanctions.

Outre cette réglementation, beaucoup d’entreprises se tournent de plus en plus vers une politique RSE maîtrisée car c’est là un levier de compétitivité non négligeable.

La démarche RSE , par ou commencer

Pour évaluer les avantages d’une telle démarche, Il faut savoir ce que signifie réellement ‘Avoir une politique RSE’. Pratiquer une politique RSE dans son entreprise c’est avant tout identifier les indicateurs pertinents qui permettent d’évaluer et suivre la performance RSE.

Des normes telles que l’’ISO 26000 ou le GRI (Global Reporting Initiative) propose un référentiel large et détaillé d’indicateurs à piloter dans le cadre de la politique RSE de la société. Toutefois, les structures de type TPE, PME ou encore les sociétés dont le secteur est spécifique ont tout intérêt à déterminer les indicateurs les plus adaptés à leur métier tout en s’inspirant des normes citées ci-dessus.
Dès lors que les indicateurs sont identifiés, il faut les calculer à partir de données issues de l’entreprise, se fixer un objectif d’amélioration et mettre en place des plans d’actions pour les atteindre. Tout ceci nécessite une rigueur et une structuration de l’information afin de :

1. Mettre en exergue les indicateurs de performance sur lesquels une amélioration est envisageable ;
2. Communiquer en toute transparence sur la démarche RSE et disposer ainsi d’un véritable facteur de différenciation face à une concurrence de plus en élevée ;
3. De maîtriser les coûts de mise en place des actions d’amélioration ;
4. Piloter les indicateurs et constater l’efficacité des actions ;

D’une politique RSE maîtrisée à l’utilisation d’un outil

Afin de calculer les indicateurs il faut collecter les données de l’entreprise, souvent détenues par différents interlocuteurs quelques fois sur des sites différents. Cette tâche est à la fois chronophage et ennuyeuse sans parler des risques d’erreurs lorsque cette collecte est réalisée manuellement. De plus, après avoir collecté les données, il faut les consolider et calculer un à un les indicateurs.

Un outil logiciel dédié au pilotage RSE va non seulement permettre une collecte des données plus fluide et plus fiable( par l’utilisation de formulaires de saisie, des relances automatiques), mais également une consolidation automatique, et un calcul facilité des indicateurs.
Outre ces étapes, un logiciel va permettre de maîtriser et suivre la démarche de manière claire et structurée en proposant notamment la possibilité de définir des Tableaux de bord adaptés, de créer et piloter les actions d’amélioration et enfin de générer le reporting associé.
Nos outils logiciels de pilotage RSE sont collaboratifs et vous permettent de structurer la démarche et de la valoriser auprès de vos parties prenantes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

top