Impact environnemental : L’industrie de la cosmétique joue la carte de l’environnement

Impact environnemental des cosmétiques

Maîtriser son impact environnemental est devenu un enjeu majeur dans le développement des produits et des processus de fabrication. Les entreprises de la cosmétique se tournent désormais vers des techniques de fabrication plus efficaces pour réduire les déchets et les émissions de gaz à effet de serre et améliorent ainsi leur empreinte environnementale.

Mais pourquoi l’impact environnemental est-il devenu si important?

L’exemplarité environnementale, une demande de plus en plus forte des consommateurs

Les produits cosmétiques jouent un rôle essentiel dans la vie de chacun. Chaque jour, des centaines de millions d’Européens utilisent une variété de produits cosmétiques tels que le savon, le shampoing,  le dentifrice, le déodorant, la crème à raser, les soins de la peau, le parfum, le maquillage, etc. Les consommateurs sont aujourd’hui très sensibles à l’impact des produits cosmétiques sur la santé mais également à leur impact environnemental .

Ces éléments sont devenus un critère de choix pour beaucoup de consommateurs. Certains se détournent de la cosmétique classique pour favoriser le marché des produits de beauté naturels et biologiques tels que les lingettes zéro déchets ou des produits sans parabène.

Cette façon de consommer a tout naturellement amené, en 2002, à la création de l’association des cosmétiques Bio ‘COSMEBIO’ qui œuvre en faveur des cosmétiques basés sur des produits issus de l’agriculture biologique et dont l’impact environnemental est maîtrisé.

Un constat : vers une maîtrise totale de l’impact environnemental

Du coup, Bio ou pas Bio, les entreprises du secteur cosmétique ont parfaitement intégré  l’enjeu de l’impact environnemental dans le processus de création des produits.

Aujourd’hui, l’approche environnementale s’étend à toutes les phases du cycle de vie du produit, depuis l’approvisionnement en matières premières et jusqu’au conditionnement du produit fini.

Nombre d’entreprises donnent le premier rôle au déploiement des stratégies de prévention de la pollution et des systèmes de gestion de l’environnement pour améliorer leurs performances.Le profil environnemental des ingrédients et de leur approvisionnement sont des considérations essentielles dans la formulation de produits. La majeure part des investissements est consacrée à la réduction de l’empreinte écologique des produits cosmétiques, notamment par l’utilisation de formulations plus vertes et d’emballages durables.

C’est l’image de l’entreprise dans la société qui est en jeu, à travers la perception de ses responsabilités en termes d’impact environnemental et sociétal.

Mesurer les efforts réalisés, une étape incontournable de la stratégie

Force est de constater que l’industrie des cosmétiques a réalisé de véritables efforts : formulations vertes, efficacité des ressources, choix d’emballage pour réduire l’ impact environnemental , réalisation du Bilan GES et pilotage de l’indicateur Carbone…

Mais si les entreprises de cosmétiques naturels et biologiques sont celles qui ouvrent la voie en matière de RSE et de développement durable, toutes prennent aujourd’hui le chemin d’une stratégie responsable.

Pour orienter ces choix d’amélioration et communiquer efficacement,  il est essentiel de chiffrer et analyser le véritable impact des différentes actions mises en place. En effet, les entreprises cherchent à se situer sur une échelle pour savoir si elles agissent correctement, si l’impact espéré est réellement atteint et surtout si elles disposent d’informations concrètes pour pouvoir communiquer. Tout ceci ne peut se faire sans un véritable logiciel dédié à la démarche développement durable. Grâce à ce type d’outil, les entreprises vont pouvoir extraire les indicateurs valorisant leur démarche, apporter des mesures correctives, constater l’amélioration des KPI et disposer d’option de reporting permettant de communiquer aux parties prenantes sur la démarche mise en œuvre.

C’est ainsi que nous avons pensé et développé notre outil logiciel de pilotage des indicateurs environnementaux et sociétaux. Simple et intuitif, il permet de guider l’entreprise en lui désignant ses zones de confort et surtout, ses zones de progrès.

Le recours à un logiciel dédié pour le pilotage environnemental et le pilotage RSE (responsabilité sociétale de l’entreprise) permet non seulement d’être en conformité avec les réglementations internationales (GRI, indicateurs de l’article 225, réalisation du BEGES) mais offre également la possibilité de mettre en valeur la politique responsable d’une entreprise.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

top