Digitalisation QHSE , faut-il y penser ?

De façon générale, le digital améliore l’efficacité des processus opérationnels de l’entreprise et ce peu importe le domaine d’activité. Il est aujourd’hui prouvé que la digitalisation dans son ensemble rend l’entreprise plus compétitive quel que soit le sujet traité (comptabilité, marketing, développement durable, …). Cette analyse est largement valable pour la digitalisation QHSE.

digitalisation QHSE

La digitalisation QHSE, ok mais c’est quoi ?

Globalement, ce que l’on appelle dans le langage courant la digitalisation (valable pour la digitalisation QHSE), c’est le fait de transférer et de gérer l’ensemble des informations sur un outil numérique. Si l’on s’en tient à la définition du terme digitalisation, c’est le procédé qui vise à transformer un objet, un outil, un process ou un métier en un code informatique afin de le remplacer et le rendre plus performant.

Dans le cadre de la digitalisation QHSE, il s’agit de centraliser et harmoniser les données QHSE sur un support informatique (application internet, logiciel ou application tablette).

Grâce à cette centralisation, tout devient possible mais surtout tout devient simple et accessible à tous les parties prenantes.

Imaginez-vous un incident qui survient dans l’entreprise et qui impacte un indicateur QHSE important, dès lors que la personne responsable saisit cet incident sur l’outil numérique choisi, toute les interlocuteurs concernés ont accès à l’information et surtout au même niveau d’information, chacun peut agir et les indicateurs et autres données sont actualisés en temps réel disponibles et exploitables.

Je suis convaincu par la digitalisation QHSE, par quoi je commence ?

Vous êtes convaincu que votre entreprise a besoin de cette transformation, elle doit se lancer dans la digitalisation QHSE.

Les questions se bousculent, par ou je commence, qu’est-ce que je digitalise, comment je digitalise et comment je convaincs mes interlocuteurs de l’inéluctabilité de la digitalisation QHSE ?

Pas d’affolement, vous allez tout simplement partir de ce que vous avez. Probablement des tableurs Excels pour vos données et plans d’Actions mais surtout vous avez décrit et connaissez précisément vos processus leur état, leur pilotage. Et bien vous avez tout ce qu’il vous faut et vous pouvez déterminer ce que vous allez digitaliser : Vos données, vos indicateurs, vos processus et votre reporting.

L’étape suivante va consister à sélectionner l’outil qui est capable de coller au mieux à vos attentes et qui s’adapte à vos contraintes et processus (et pas l’inverse). Cette étape est cruciale pour le succès de la digitalisation QHSE à la fois d’un point de vue technique mais également pour l’adhésion des équipes. En effet, démontrez-leur qu’elles vont gagner du temps avoir une meilleure visibilité et qu’elles seront plus impliquées dans la stratégie QHSE et le tour est joué

Comment je choisis mon outil pour la digitalisation QHSE de mon entreprise ?

Il existe plusieurs outils sur le marché qui pourraient être classés en deux catégories : Les logiciels nécessitant une installation sur vos machines et les applications accessibles par internet, en mode Saas (Service as a Software). Je vous engage vivement à vous orienter vers cette deuxième option à la fois plus moderne, moins coûteuse et vous permettant de bénéficier des dernières améliorations de l’outil en temps réel.

Parmi ces outils QHSE, vous allez devoir évaluer le critère ‘ergonomique’. En effet, sans ça vous n’aurez pas l’adhésion de vos équipes. Il faut que l’utilisation de l’outil QHSE soit simple et intuitive tout en répondant à l’ensemble des besoins de l’entreprises.

De plus, vous devez évaluer une à une les fonctionnalités de l’outil QHSE afin de vous assurer qu’elles répondent bien à ce que vous recherchez :

  1. facilitation de la collecte des données QSE et consolidation automatique de ces dernières,
  2. Calcul d’indicateurs automatique et en temps réel,
  3. Présentation des données QSE simple et ergonomique ce qu’on appelle aujourd’hui la datavisualisation ( la datavisualisation QHSE fera d’ailleurs l’objet d’un prochain article ),
  4. Intégration précise de vos processus dans l’outil QHSE,
  5. Possibilité d’extraire en quelques clics les données , un rapport, vos tableaux de bord QSE,

Enfin et surtout, assurez-vous que la solution est parfaitement paramétrable/configurable. Cela permet à la fois de pouvoir intégrer vos processus tels que vous avez l’habitude de les piloter mais également de modifier la configuration de l’outil au gré des évolutions de votre stratégie QHSE. Ce dernier point doit être essentiel dans la sélection de votre outil de pilotage QSE au risque de vous retrouver coincé dans quelques années avec un outil qui n’est plus adapté à vos besoins.

La digitalisation QHSE est donc incontournable, c’est pourquoi je conseille vivement aux responsables QHSE et aux DSI de prendre les devants et d’anticiper cette démarche, permettant ainsi d’effectuer cette transformation dans les meilleures conditions. Je vous invite à jeter un œil sur le retour d’expérience de la société Nicollin qui a justement devancer cette démarche et digitalisé son pilotage QHSE il y a plus de 4 ans.

top