La COP 26 a pris fin et le sujet des gaz à effets de serre est revenu au cœur des discussions. Good COP or Bad COP, réduire nos émissions de GES est une des problématiques de base (voire le prérequis) pour réussir à ralentir le réchauffement climatique auquel nous sommes tous confrontés. Le premier pas pour les entreprises reste de réaliser son Bilan GES afin de mieux comprendre comment et combien elle émet de GES. Or limiter le Bilan GES à l’outil qui vous permettra juste de faire mieux la prochaine fois pourrait vous empêcher de profiter de tous les bénéfices offerts par la mise en place d’une politique visant à réduire votre impact Carbone ! On vous en dit plus dans cet article de blog !

On ne peut améliorer que ce que l’on peut mesurer…

Envie de décarboner votre activité ou tout simplement de commencer à réfléchir à votre impact Carbone ? Bonne idée mais sans mesure point de salut. Vous ne pourrez améliorer que ce que vous avez mesuré. Le Bilan GES va donc d’abord vous permettre de comprendre comment, où et combien vous émettez de gaz à effets de serre.

Vous serez peut-être surpris par les résultats (bons ou mauvais). Nous entendons souvent, chez IZYPEO®, des clients ou des fournisseurs nous dire qu’ils n’émettent pas de gaz à effets de serre parce qu’ils sont dans une activité de service ou une activité digitale… Equipé d’un logiciel Bilan GES, ils sauraient qu’il n’en est rien. Le Bilan GES reste, dans la plupart des cas, le premier outil de prise de conscience indispensable pour avancer.

« Grâce aux outils logiciels IZYPEO® et à l’assistant de collecte personnalisé (Wizard), nous avons facilité et pérennisé la collecte des données auprès d’une cinquantaine d’éco-référents. Au-delà du résultat, la mise à jour de notre Bilan GES avec le logiciel nous a permis de dégager les postes les plus émetteurs, de sensibiliser chaque personne de l’Administration sur ceux-ci et de poursuivre ou réorienter les pistes de réduction. »
Vincent Gaglio – Direction de l’environnement du Gouvernement Princier de la Principauté de Monaco

Mais mesurer les gaz à effet de serre ne doit pas rimer avec galère !

Sur le papier tout va bien (c’est un peu comme après chaque COP…) mais dans la vraie vie, passer de la tête aux jambes devient souvent plus complexe. Bref mesurer son impact carbone d’accord mais cela semble souvent plus facile à dire qu’à faire. Personne n’est à l’abri de ne rien faire ou de déployer une usine à gaz (sans mauvais jeu de mots). Il est donc important, pour que le projet aboutisse réellement (en gros pour éviter le greenwashing) que l’entreprise se dote d’un logiciel Bilan GES qui facilite le travail de collecte et de restitution et implique au passage les collaborateurs.

« Dans le cadre de la politique QSE, nous travaillons étroitement avec les équipes en charge de la réalisation du Bilan GES. Notre problématique est très similaire car nous devons collecter et consolider des données sur plusieurs sites et simplifier la gestion quotidienne de notre activité. IZYPEO® répondait à nos exigences et nous permettait de disposer d’un outil unique pour nos deux domaines de compétence. »
Nelly Gelis, Directrice QSE du groupe Nicollin 

Un petit pas pour l’humanité, un grand pas pour votre société !

Au-delà des obligations réglementaires liées à certains secteurs ou tailles d’entreprise, l’utilisation d’un logiciel Bilan GES peut (et même devrait toujours) être abordé comme une opportunité plutôt que comme une contrainte. En effet, vous pouvez agir à votre niveau et pas seulement pour sauver la planète. Vous pouvez permettre à votre entreprise d’être plus compétitive en termes de :

  • Production avec de solutions plus éco-responsables,
  • Image de marque via des actions citoyennes concrètes,
  • Réduction des coûts grâce à une production plus réfléchie et une réduction des consommations d’énergie,
  • Marque employeur pour attirer des talents qui cherchent du sens à leur travail.

« Grâce au logiciel IZYPEO®, nous générons notre bilan GES en interne. Non seulement nous avons simplifié la saisie des données et automatisé la génération du rapport, mais nous pouvons à présent faire de la prospective et établir des plans d’actions concrets. Nous avons ainsi identifié des points sur lesquels agir pour faire baisser significativement nos émissions de GES. »
Jean-Pierre Icart – Responsable Facturation/Gestion Fournisseurs au Crédit Agricole Provence Côte d’Azur

La performance industrielle au rendez-vous

Penser le Carbone comme une problématique d’entreprises qui doit faire l’objet d’une gouvernance responsable permet de développer des produits et des services à la fois plus verts mais aussi plus performants. Nous sommes souvent contactés par des fabricants d’outils électroniques ou informatiques qui souhaitent connaître l‘empreinte carbone de leurs produits afin de mettre en place des solutions de Green IT (ou numérique responsable). Ce sont aussi des entrepreneurs du BTP ou des professionnels de l’événementiel qui se posent la question. Le confinement de mars 2020 et le beau ciel bleu de Paris ont mis en évidence l’importance de la maîtrise de ses émissions Carbone dans la façon de faire son métier.

Des économies grâce au Bilan GES, cela vous tente ?

Le deuxième effet du Bilan GES que nous souhaitons mettre en évidence est la capacité, en revoyant ses transports ses déplacements, son approvisionnement et sa consommation d’énergie, de faire des économies sonnantes et trébuchantes. Réduire les temps d’activité des serveurs informatiques, optimiser les consommations d’énergie revoir sa politique véhicules, … autant de bonnes idées qui ont un effet direct sur la trésorerie et donc la rentabilité !

« Au lieu de changer de véhicules en se basant sur l’usure, nous avons mis en place un renouvellement tous les 3 ans ou tous les 200.000 kms. Résultat, nous avons non seulement réduit les émissions Carbone mais aussi la consommation énergétique et donc la facture associée. »
Christophe Travers Cruard Charpente

La marque employeur, nouveau crédo de la RSE

Dernier point à ne pas négliger, surtout dans le secteur qui peinent à recruter comme la BTP, la restauration, l’informatique ou encore la comptabilité et la paie, c’est la marque employeur. Les nouvelles générations ont à cœur de trouver une entreprise qui donne du sens à leur travail quotidien et la maitrise des émissions de GES est un des leviers d’une politique d’éco responsabilité.

« C’est un véritable outil de communication aussi bien en interne – le facteur humain est toujours le plus complexe à gérer – qu’en externe – nous avons la responsabilité de montrer l’exemple. »
Mylène Muller – Responsable du développement durable de l’espace Marineland

Les outils comme la plateforme carbone d’IZYPEO® permettent, par leur approche ergonomique et intuitive, d’impliquer chacun dans la collecte des données mais aussi dans le partage de bonnes pratiques (fil d’actualité, agenda, guidelines, etc.) et dans la mise en place de plans d’actions qui permettent de passer d’une ambition à une réalité.

Découvrez comment IZYPEO® Carbone, notre logiciel Bilan GES, peut vous aider à réaliser votre premier Bilan GES ou à simplifier celui que vous faites déjà. Nos experts ont été parmi les premiers à digitaliser le Bilan GES en France et sauront répondre à vos interrogations.